SYMPOSIUM 2023

Du 8 au 29 juillet 2023, sept artistes internationaux participerons au symposium de sculptures sur marbre du Festival de Saint-Béat.

Aldo SHIROMA - Pérou

Face au Soleil

Illustrateur et sculpteur, Aldo Shiroma propose des formes ludiques issues de ses souvenirs d'enfance : animaux parlants, robots et machines volantes qui semblent sortir de la bande dessinée. 

"Face au Soleil" sera installée dans le parc des sculptures de Saint-Béat-Lez.

Tom JABLIN - France

Gemük

Tom Jablin est guidé dans son travail par la contemplation de la nature, de l'univers océanique, ainsi que des corps humains et animaux. 

Son œuvre aux formes organiques intégrera le parc des sculptures de Saint-Béat-Lez.

Bahman CHEGENI - Iran

The hands (les mains)

La paix, la guerre et la violence sont les thèmes centraux du travail de Bahman Chegeni. A l’instar de l'œuvre qui sera installée à Moustajon, les mains apparaissent dans nombre de ses œuvres, comme un moyen d'expression pour la liberté de choix et pour l'humanité, mais également pour le côté obscur de nos actions.

Lorena OLIVARES - Chili

Nacimiento del agua (naissance de l'eau)

Lorena Olivares envisage ses sculptures dans une interaction entre le paysage et le spectateur. Elle définit son travail comme une abstraction organique, liée à la nature et sa géométrie. 

Inspirée d’un trek à travers la cordillère des Andes, son œuvre, Nacimiento del agua (naissance de l’eau), sera installée à Luchon.

Rob KIRKELS - France

Patou

Sculpteur d’origine néerlandaise, le plus souvent inspiré par l’animalier, Rob Kirkels propose dans ses sujets un soupçon d’humour et une recherche approfondie du détail. 

Son œuvre est destinée au village d’Arguenos, un autre village pyrénéen aux carrières de marbre blanc. 

Natalia CHISTIAKOVA BLANC - France

Nautilus

Pour la tombola 2023

Willie MORLON - Belgique

Autel votif

Willie Morlon s’intéresse aux détails plastiques de son environnement pour les détourner et les faire rejaillir sous la forme de dessins et de sculptures. 

Il participe à la résidence “artiste émergent”, qui est un espace de découverte pour l’expérimentation de nouvelles approches artistiques du travail de la matière. 

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.